gribouillé 30-08-2005 à 00:13:17

Pas de dossier chez le notaire

Normalement, aujourd'hui, j'aurai dû signer l'achat de mon appartement. Evidemment, n'ayant aucune nouvelle du notaire, je me doutais que cela prendrait quelques jours de retard, mais j'étais bien motivé pour le presser un peu et aller aux nouvelles. L'agence qui s'occupe de la vente avait eu des difficultés à joindre le notaire début août afin de faire avancer la date, mais j'etais décidé à tout faire pour avoir des nouvelles.

Ce matin, je prend donc mon téléphone ; après le message d'accueil je tombe sur la secretaire de l'étude, que j'avais eu la semaine dernière, et qui me demande de rappeler à partir de 14h, ses collègues n'étant pas là pour le moment.

Vers 14h10, je re-téléphone, je retombe sur le message d'accueil puis la secrétaire qui me demande quel clerc je veux. Ne sachant pas, je lui donne mon nom, celui du vendeur, et voici qu'elle me dit qu'elle ne trouve pas le dossier même après de longues minutes, et qu'elle est étonnée que je n'ai jamais reçu un courrier de leur étude.

En catastrophe, je téléphone sur le portable de la dame de l'agence qui m'a vendu l'appartement, Mme C. Contrairement à ce que je croyais, elle est rentrée de vacances mais n'a pas encore repris son travail. Elle me dit néanmoins que le dossier ne doit pas être à mon nom, mais à celui du précédent acheteur (vente qui avait capoté, mais c'est une autre histoire).

Je re-téléphone donc à l'étude de notaire avec le nom en question, là la secrétaire me dit que le clerc me rappellera dans l'après-midi. Je lui fait part de l'urgence du dossier, car la date de la signature sur la promesse était aujourd'hui. Elle m'assure qu'on me rappellera...

Entre temps, j'ai un message sur mon portable de Mme C. Elle me demande de vérifier que le chèque d'avance (rempli il y a trois mois) a bien été débité. Apparamment, un doute commence à germer dans son esprit (et dans le mien) ...

Je savais que ce chèque n'avait toujours pas été débité en fin de semaine dernière, donc je la rappelle illico pour le lui dire. Au téléphone, elle me dit que ce n'est pas normal, qu'il doit y avoir un problème, que le notaire n'a jamais du traiter le dossier. Elle va appeller l'agence immédiatement pour voir ce qu'ils peuvent faire et elle me tient au courant. Je lui fait part à ce moment là de ma volonté que les choses ne prennent pas plusieurs jours ou semaines en plus ; évidemment elle aquiesse platement en fustigant le notaire ; enfin je la remercie de s'occuper de cette affaire lors qu'elle est encore en vacances.

Quelques minutes plus tard, l'agence, c'est à dire je pense la patronne de la dame "en vacances" Mme C., m'appelle. Elle me dit que si l'agence a bien envoyé le dossier suite à la signature de la promesse, le notaire apparamment ne l'a jamais reçu (c'était il y a 3 mois). Ils leur faxe en urgence, et je dois rappeller l'étude de notaire en demandant Mme D.., clerc, afin qu'elle m'explique ce que je dois faire. Evidemment je demande combien de temps tout cela va prendre, car je dois faire des travaux et emménager avant le 30 septembre, date de la fin de mon bail actuel ; quand je comprend que cela peut prendre encore du temps (voir la suite), je demande si je peux obtenir la clé de l'appartement afin de comencer le nettoyage et les travaux. Pour cela, elle doit demander au propriétaire, et comme elle n'est pas au courant du dossier, ca va être dur mais bon elle va essayer. (courage !)

Je téléphone donc de nouveau chez les notaires, demande tout de suite Mme D.. à la secrétaire qui a depuis le temps bien repéré qui j'étais et qui me dit qu'elle venait d'avoir l'agence longuement au téléphone (moi aussi d'ailleurs), mais qu'il faut rappeller dans 2 ou 3 minutes.

Je rappelle, et tombe donc enfin sur le clerc chargé du dossier. Cette dame m'explique, en se justifiant longuement, qu'ils n'ont jamais reçu le dossier, et qu'il faut donc le reconstituer. Je dois en urgence faire opposition au chèque d'avance, qui traîne dans la nature depuis trois mois. De leur coté, ils doivent demander l'avis de préemption à la mairie, ce qui prend normalement deux mois. Mais courage, si le maire est sympa, vraiment sympa, ca peut peut-être ne prendre que deux semaines ! (quelle chance).
Je lui fait part de l'impossibilité de trop retarder la signature, dû à mon bail finissant le 30 septembre et les travaux à effectuer ; elle me conseille de demander une prolongation à mon bailleur actuel. Elle me dit que peut-être je devrais joindre le propriétaire de l'appartement que j'achète, peut-être voudra t-il me le louer en attendant, mais attention ne faites pas de travaux parce que si la maire préempte, ben je suis dans le caca (bon, elle l'a pas dit comme ca, mais ca voulait dire ca), mais que en même temps la mairie n'est interessée que parles caves, pas les appartements.
L'agence lui avait demandé de faire la vente avec les anciens papiers de la précédente vente capotée, elle ne veut pas ce n'est pas légal. Elle me dit que certes c'est dommagable pour tout le monde mais qu'elle ne peut rien faire, je lui répond que ca l'est surtout pour moi ! Apparament, elle s'en fout de toute façon...

Quelques minutes plus tard, Mme C. (celle qui est en vacances) m'appelle en me demandant si j'ai envoyé aux notaires l'acceptation de prêt de la banque. Apparament elle est à l'étude de notaire et y remue un peu les choses. "Je l'ai envoyé la semaine dernière, ils ont du le recevoir jeudi." Derrière, j'entend des cris inattendus chez des notaires :
" - Venez par ici, là venez "..
des choses de ce genre là.

Coup de fil plus tard, ils ont retrouvé ma lettre de la semaine dernière ; le notaire ne s'était pas soucié de voir qu'elle ne correspondait avec aucun dossier, pas plus que les coups de fils passés début août ne l'étaient. Ca s'est mal passé dans l'étude, car le clerc chargé du dossier se planquant littéralement dans son bureau, elle est allé voir directement son ancien patron et père qu'elle connaissait. (ben oui, le père notaire qui file son étude à ses enfants, mais c'est une autre histoire). Ils ont réussis à faire venir la fille, Mme D..., chargée du dossier, ce qui devait correspondre aux cris entendus tout à l'heure.
Maintenant, Mme C. fonce à la maire de Verrières le Buisson où elle connait des gens qui travaillent, afin de tenter de faire accélerer les choses. Je devrais par contre signer un autre chèque d'avance au notaire (qui ne m'en avait pas prévenu..)
Je lui demande à elle aussi si jeu peux avoir les clés de l'appartement, elle me répond qu'elle va essayer aupès des propriétaires qu'elle doit appeler.

Plus tard, Mme D., le clerc, me rappelle pour m'apprendre elle aussi qu'ils ont retrouvé ma lettre. Elle me demande une photocopie de l'offre de prêt elle même (la banque ne lui a pas écrit ?). Je lui demande pour le chèque d'avance : ha oui, au fait, c'est vrai, il en faut un autre, mais surtout faites l'opposition d'abord ce n'est pas pressé (comment ca pas pressé ?)



Voilà, aujourd'hui d'après la promesse de vente c'était le jour pour signer, mais le notaire n'étais pas au courant ! Pas de dossier, des coups de fils et des lettres oubliées...

Demain, je vais faire opposition à mon chèque, puis directement chez le notaire lui apporter mon offre de prêt et lui faire un nouveau chèque : je pense que c'est mieux que par courrier. Ensuite je rappelle l'agence pour avoir des nouvelles du propriétaire et des clés. Ensuite, je suis décidé d'appeller tous les jours l'agence et le notaire pour avoir des nouvelles du dossier.

Quant à moi, plus d'incertitudes que jamais. Si j'ai de la chance, le propriétaire accepte de me donner les clés (sans louer j'espère) et le dossier mettra le temps qu'il faudra, je m'en fiche. Sinon, le maire peut vraiment être sympa et ca prend deux semaines minium, moins si Mme C. réussit à faire encore plus activer les choses à la mairie. Dans le pire des cas, il faudra attendre deux mois pour avoir cet appartement...

 


Réactions

bas    terminé   fermer
 

1. bibi  le 30-08-2005 à 09:38:09

moi jte loue la pièce d'a coté si tu veux Langue (bah quoi, il me faut un nveau téléphone lol)

2. HN  le 31-08-2005 à 10:08:20

T'aurais du acheter une caravane, c'est moins compliqué et il n' a pas de notaire...

3. bibi  le 31-08-2005 à 10:19:43

pas bète la gèpe!

4. aigritude  le 31-08-2005 à 14:56:58

à la porte Légo pour 400 euros par mois on peut s'arranger (héhé)

5. clam  le 31-08-2005 à 19:26:02

moi jpropose moins cher... 300 et c'est bon (ac ça j'ai dja un bo téléphone) Langue

haut    terminé   fermer
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

- Commentaires seulement à propos de l'article svp.
- Les commentaires sont modérés, ils ne seront pas immédiats.

Merci de laisser une petite trace sur mon blog !
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Un blog comme les autres..